En ce moment

Comment faire du HDR

Alain m’a interpelé au niveau de la technique photo appelée HDR (hight dynamic Range), voilà la teneur du message ainsi que de sa question :

« Si tu as l’occasion, j’aimerais que tu nous fasses part de tes impressions concernant l’usage du bracketing (d’exposition par exemple) associé à l’outil HDR de Lightroom. »

Alors en quoi consiste le HDR, c’est une abréviation qui a été donnée un peu plus haut, c’est-à-dire que l’on va s’arranger pour avoir un maximum d’informations dans les parties sombres voire noires de notre image ainsi que dans les parties claires, à même très clair.

Cela a pour but d’augmenter la dynamique de nos images c’est-à-dire que nous n’aurons plus de zones noires sans détails ou de parties brulées dans nos ciels.

Comment faire du HDR

La technique réside dans le bracketing c’est-à-dire, que nous allons réaliser une série d’images d’un même sujet, de très sombre à très clair, nous allons faire des images à différentes expositions, nous allons aller jusqu’à -2 ou -3 stops et +2 à +3 stops par rapport à l’exposition correcte. Libre à vous d’aller encore plus loin, en fonction des conditions et vous pouvez faire de 3 à plusieurs images, on peut faire une image tous les 2/3 de stop.

Les photos très sombres auront l’avantage de nous donner un maximum de détails dans les parties claires et les photos très claires nous permettront d’avoir un maximum de détails dans les parties normalement très sombres.

Cette série d’images, réalisée de préférence à l’aide d’un trépied, mais maintenant avec la technologie, on peut malgré tout réussir du HDR à main levée, à condition de ne pas trop bouger, cette série d’images disait-je, va être assemblée à l’aide de logiciels spéciaux.

Il existe des logiciels tels que Photomatix et depuis les dernières versions, Lightroom. Il existe d’autres logiciels, je vous laisse voir ça avec Google… 😉

Sur Lightroom, il est très simple de faire du HDR puisque, dans le mode bibliothèque comme dans le mode développement, il vous suffit d’aller en haut sur l’onglet « photo » ensuite, sur « fusion de photos » puis, vous avez le choix entre HDR et panorama, vous choisissez HDR.

Il vous suffit ensuite de suivre les instructions, de sélectionner toutes les images de votre bracketing et Lightroom s’occupe du reste… Personnellement, je ne suis pas un adepte de cette technique photographique, car je trouve que les images ensuite perdent de leur naturel, car il n’y a plus de trop de contraste.

J’estime pour ma part qu’un fichier RAW a tout pour nous permettre de récupérer suffisamment de données dans les hautes et basses lumières pour avoir un résultat très satisfaisant.

HDR-comment-photographier-2017

Je n’ai rien contre le HDR, certains font des images remarquables à l’aide de cette technique, ils parviennent à jouer avec les possibilités offertes par le HDR.

Si vous voulez utiliser cette technique pour la photo de paysage, le coucher de soleil par exemple je vous encourage à jeter un œil sur le lien ici puisque vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour maitriser cette technique et obtenir de très belles photos de paysages.

Je vous souhaite une excellente journée, et d’excellentes photos aussi…

Stéphane

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Comment faire du HDR, 9.6 out of 10 based on 8 ratings
New Graphic