En ce moment

froid

Comment photographier l’hiver ?

Comment photographier l’hiver, la belle question, tant il est vrai que c’est plus facile de photographier à la belle saison, on a les couleurs, la chaleur, tout le confort quoi. Alors que photographier en hiver, les conditions de confort ne sont plus les mêmes, mais on peut quand même faire des choses sympas et c’est ce qu’on va voir ensemble aujourd’hui.

 

 

Où photographier en hiver

Il existe un lieu où l’on peut faire des photos à n’importe quelle saison sans pour autant que l’on sache à quelle saison nous somme, c’est la plage, c’est un endroit intemporel qui fait fi de toute saison en dehors de la neige et des habits que vous porterez le jour de votre promenade à la plage. En dehors de ça, la plage reste la même, quelle que soit la saison.

Wood

La forêt, elle, vous fera bien sentir de par ses modifications à quelle saison vous êtes, en effet, l’été elle se part de feuilles aux arbres toutes d’un vert très tendre, ses sous-bois s’assombrissent, et on évolue au son du vent dans les feuilles et du bruissement des insectes à l’ombre des frondaisons.

En hiver, cette même forêt n’a plus de feuilles aux arbres, par conséquent, elle s’ouvre au soleil et devient un lieu lumineux, avec des couleurs moins éclatantes qu’en été, mais, très présentes quand même. Le sol s’habille des feuilles mortes tombées à l’automne, donnant à la forêt un tapis de couleurs rousses ou brunes. Les mousses se développent sur les troncs des arbres apportant leurs fines dentelles et leur couleur vert tendre.

Mousse

Dans la forêt en hiver, vous pouvez jouer avec ses cours d’eau, vous exercez au maniement de la vitesse d’obturation, vous pouvez jouer aussi avec la profondeur de champ en faisant des détails des mousses, les reflets du soleil dans une goutte d’eau, saisir le givre du matin sur la végétation, profiter des paysages embrumés où mettre en avant les silhouettes fantomatiques des animaux dans la brume ou sous la pluie.

froid

L’hiver, on peut photographier la neige, si on a la montagne à proximité, profiter des contrastes entre les hautes lumières du soleil et la réverbération de la neige, idéal sera d’avoir un appareil photo de bonne qualité pour profiter de la bonne dynamique du capteur, c’est-à-dire qu’il a une bonne capacité à retranscrire les hautes et basses lumières de façon simultanée.

 

Vous voyez que, malgré tout, l’hiver nous propose une multitude de possibilités, en ville, par exemple, nous pourrons jouer après la pluie avec les reflets sur le bitume, les gens qui sautent les flaques d’eau, les silhouettes emmitouflées des passants pressés le soir à la tombée du jour, seront des sujets inépuisables pour un photographe averti.

 

Si vous aussi l’hiver vous inspire, que vous ayez des sujets de prédilection dans cette saison, profitez-en pour nous faire partager ces expériences, ces gouts et techniques de prise de vue.

 

Merci à toutes et à tous, passez un bon hiver et à très vite… ;)

Stéphane

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Comment photographier l’hiver ?, 9.3 out of 10 based on 15 ratings
New Graphic