En ce moment

Faire-des-photos-dans-salle-spectavle

Je veux faire des photos dans une salle de concert

Je veux faire des photos dans une salle de concert, comment m’y prendre ? Il y a deux cas de figure que nous allons aborder, le premier sans flash et le deuxième avec flash.

Photographier une salle de concert sans flash

Quand on veut faire des photos dans une salle de concert sans apport de lumière comme le flash, on peut travailler avec un mode semi-automatique, pas besoin d’utiliser le mode manuel.

Si l’on veut maitriser la vitesse, on va utiliser le mode priorité vitesse. Cela nous évitera d’avoir des sujets qui seront flous de bouger.

On va faire attention d’adapter notre vitesse aux mouvements de nos sujets, mais d’une manière générale, il n’est pas conseillé de descendre en dessous du 60e/sec.

Ensuite on va définir la sensibilité ISO nécessaire en fonction de l’ambiance lumineuse de notre salle.

Si la lumière bouge, on peut utiliser la sensibilité ISO automatique.

En règle générale, dans une salle de concert, la lumière d’ambiance n’est pas très forte pour de la photo il faut s’attendre à avoir une sensibilité ISO élevée ce qui veut dire, avec du bruit sur nos photos, mais c’est le prix à payer si on veut faire des images.

Si vous avez des sujets à prendre en photo sur la scène, sous l’éclairage des projecteurs, le mode de mesure de lumière spot sera peut-être utile pour éviter qu’ils soient surexposés de façon exagérée.

Dans un souci de qualité pour vos photos, je vous encourage vivement à utiliser le format de fichier RAW pour faire des photos dans une salle de concert.

Comme vous utilisez la lumière d’ambiance, attention à la balance des blancs prenez soin de repérer un élément de couleur neutre dans le décor, car, il vous permettra d’affiner votre balance en postproduction avec un outil pipette si vous avez. Si vous êtes au format JPEG, mettez-vous en balance des blancs automatiques pour vous faciliter les choses.

Photo de gauche avec flash et à droite sans flash, à vous de choisir

Photo de gauche avec flash et à droite sans flash, à vous de choisir…

Photographier une salle de concert avec flash

Quand on a l’appareil photo en mode automatique et le flash également en mode automatique, on se retrouve la plupart du temps avec un premier plan éclairé par le flash et le reste de l’ambiance dans la nuit d’où l’intérêt de maitriser tous les éléments techniques de la prise de vue pour améliorer le résultat.

Pour faire des photos dans la salle au flash, vous devrez utiliser le mode de prise de vue manuel.

Ce mode de prise de vue va vous permettre de gérer simultanément la puissance du flash et l’ambiance de la salle.

Si vous ne voulez pas vous embêter avec la technique, laissez le flash en automatique, en mode TTL ou ETTL comme cela, l’appareil calculera lui-même la puissance du flash nécessaire pour éclairer votre scène.

Ne vous faites pas d’illusions, car avec un flash cobra, vous n’éclairerez pas une salle de concert en totalité évidemment, mais il fera très bien l’affaire pour éclairer à 5 ou 6 m autour de vous, en fonction de sa puissance.

Si vous utilisez le flash en mode manuel, vous allez devoir doser sa puissance pour ne pas bruler les premiers plans.

Gardez les réglages de l’appareil photo comme si vous faisiez des photos sans flash c’est-à-dire, mettez-vous dans un mode semi-automatique comme on l’a vu plus haut, priorité vitesse par exemple et choisissez une sensibilité ISO adaptée à la luminosité de l’ambiance et reportez les réglages de la vitesse, diaphragme et sensibilité sur le mode de prise de vue manuel comme ça, vous êtes surs d’avoir une bonne exposition sans flash.

Faites attention d’adapter la vitesse pour qu’elle ne soit pas supérieure à celle de la synchronisation avec le flash.

Ensuite, vous devez trouver une puissance de flash adaptée aux premiers plans et le tour est joué.

Quand on fait des photos au flash, on doit également prêter une attention particulière à la balance des blancs.

Si l’ambiance dans la salle, sans le flash est jaune orangé, vous pouvez mettre un filtre de conversion orange sur le flash pour que son éclair soit équilibré avec la lumière d’ambiance, car sinon, on aura une ambiance orangée et un éclair de flash bleuté. Grâce au filtre de conversion orange sur le flash, vous pourrez mettre une balance des blancs tungstène et avoir ainsi une ambiance maitrisée, sans grosse dominante.

J’espère que vous réussirez de belles photos dans une salle de concert avec ces quelques conseils et si vous avez des questions, n’hésitez pas utiliser la page de contact

Stéphane

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Je veux faire des photos dans une salle de concert, 10.0 out of 10 based on 2 ratings
New Graphic