Quels réglages pour de la photo de studio au flash ?

Quels réglages pour de la photo de studio au flash ?

Pour de la photo au flash, en studio ou non, on préférera le mode manuel. Ce mode va nous permettre de mieux gérer tous les paramètres de l’exposition de notre photo. La sensibilité ISO sera au minimum pour une qualité maximale de l’image et pour ne pas être pollué par la lumière d’ambiance si on ne la souhaite pas visible sur l’image. On prendra une vitesse adaptée à la vitesse synchroflash de son appareil photo, pour la connaître, voyez la notice de l’APN. Si on a un sujet très dynamique à figer, on fera appel à la synchro haute vitesse si on en est équipé et que le boîtier est compatible avec les flashs. Pour le diaphragme, on prendra une ouverture adaptée à la profondeur de champ souhaitée. Ce sera le réglage de la puissance du ou des flashs qui vont faire la lumière de notre photo. En règle générale, on ne touche plus aux réglages de l’appareil photo, mais on agit sur la puissance des flashs pour modifier l’exposition de l’image.

Quels réglages pour de la photo de studio avec des lampes LED en lumière continue ?

Si l’on veut faire de la photo de studio avec de la lumière continue comme de la LED par exemple, on sera confronté à certaines difficultés. Mais avant d’aborder ces difficultés, le mode de prise de vue sera en manuel, mais également avec un mode semi-automatique comme priorité vitesse ou diaphragme. La première difficulté, c’est qu’il faut éviter la lumière parasite comme la lumière d’ambiance. Il faudra avoir un local où on peut faire le noir facilement. Deuxième difficulté, c’est le manque de puissance qui oblige parfois à monter la sensibilité ISO en fonction de la puissance de la lumière. Si votre sujet bouge et que vous voulez le figer, il va falloir monter la sensibilité ISO en fonction. Donc, adaptez la sensibilité ISO en fonction du sujet et de l’objectif à atteindre sur les photos. La vitesse sera en fonction des mouvements du sujet. S’il ne bouge pas, 1/60e suffira sinon, il faut monter la vitesse en fonction du sujet. Le diaphragme sera souvent le plus ouvert possible pour éviter une sensibilité trop haute et également en fonction de la profondeur de champ à atteindre.

 

 

Photographies sur fond sombre, attention ! Il arrive qu’en photographie, on ne veuille pas se cantonner à l’image extérieure, à la relation simple que l’on peut avoir avec l’appareil photo et notre sujet, que l’on veuille se frotter au studio en fabriquant de toutes pièces notre image.

Certains se retrouvent dans cette situation, parfois malgré eux, mais là n’est pas le problème…

Didier m’a posé une question :

« J’ai un gros problème, mon neveu veut offrir pour Noël à mon frère une photo de lui et de ses enfants sur fond noir et là, je stresse, j’ai peur de la louper. As-tu deux ou trois conseils à me donner sur le sujet de la photo sur fond sombre. J’ai bien le rideau, j’ai bien deux boîtes à lumière, mais au niveau réglage du boîtier, c’est un peu compliqué et je ne veux pas me rater. Je te remercie à l’avance. »

Grosse pression donc pour notre camarade Didier… 😉

Quels réglages pour la photo de studio sur fond sombre

Didier ne nous dit pas s’il a du flash ou de la lumière continue dans ses boîtes à lumière, mais peu importe.

Si c’est du flash, ce sera mode manuel, ISO 100, vitesse 1/160e de seconde ou en fonction de la synchro flash de l’appareil, à voir dans votre notice.

Essayez d’utiliser la vitesse la plus rapide possible pour atténuer ou pour faire disparaître les effets de la lumière d’ambiance.

Pour le diaphragme, à voir également selon la profondeur de champ nécessaire en fonction du nombre de personnes à photographier sur fond sombre.

S’il y a trois ou quatre personnes, mettez-les plutôt sur le même plan pour éviter de trop fermer le diaphragme.

Vous réglerez la puissance des flashs en fonction de ces réglages.

Si c’est de la lumière continue, en mode manuel, vous allez devoir monter la sensibilité ISO en fonction de la puissance de vos lumières et vous devrez peut-être réduire la vitesse au 1/60e de seconde pour ne pas trop monter la sensibilité.

Pour le diaphragme, il sera à adapter en fonction de la profondeur de champ comme pour le flash.

Pour la lumière d’ambiance autre que les éclairages que vous utilisez pour la photo, il faudra penser à tout éteindre pour éviter les lumières parasite et dominante de couleur non désirée. Si vous le pouvez, baissez les stores ou fermez les volets pour éviter la venue de la lumière du jour sur le sujet.

Astuce réglages photo studio sur fond sombre

Petite astuce pour que vos sujets se détachent mieux du fond, utiliser une des deux sources en léger contre-jour.

Comme cela, il va éclairer vos personnages par-derrière et éclairer leur silhouette qui se détachera sur le fond noir.

La deuxième source sera à mettre de face, légèrement de trois quarts et en hauteur.

Il est possible que cela ne soit pas réalisable, que l’effet escompté ne soit pas au rendez-vous avec la lumière continue du fait du manque de puissance des sources.

Si c’est le cas, mettez les deux sources de part et d’autre de vos sujets et tant pis pour la silhouette.

Je vous souhaite une très belle journée, d’excellentes photos…

Avec toute ma gratitude…

Stéphane

Voici un exemple de portrait en mode studio, avec flash, cette photo a été faite dans une salle à manger, en pleine journée d’été, les volets ouverts avec deux flashs avec fond noir pliant.

C’est basique mais efficace.

Portrait photo de studio au flash
Portrait photo fait avec :
Vitesse 1/160e sec
Diaphragme f/8
100 ISO
Focale 105 mm
GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Photographies sur fond sombre, attention, 6.1 out of 10 based on 9 ratings
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.