En ce moment

gerer-la-vitesse-photo-sport-comment-photographier-2017

Flou de mouvement, comment les éviter

J’ai eu hier soir un e-mail de Jean-Michel qui me faisait part de ses grosses difficultés à gérer les photos sur des évènements sportifs, sans flash, car il avait très régulièrement des flous de bouger, ses personnages n’étaient pas parfaitement nets assez régulièrement.

Ça, c’est un éternel recommencement, que dis-je, c’est un éternel problème qui revient très régulièrement dans vos messages et je me rends compte que vous connaissez toujours plus ou moins des difficultés avec la compréhension et la gestion de la vitesse pour le flou de mouvement.

Alors maintenant j’ai décidé de ne pas y aller par quatre chemins, je vais te donner une technique, mais qui est relativement simple parce que bien évidemment il en existe d’autres, mais je veux éviter de t’embrouiller pour rester efficace.

Quels réglages pour éviter le flou de mouvement

Quand tu veux faire des photos de sport, la première chose est d’utiliser le mode priorité vitesse, ça, c’est une chose essentielle, c’est la base de la réussite de tes photos et ne pas avoir de flou de mouvement. Alors, revenons concrètement sur le fonctionnement de ce mode : tu choisis ta vitesse, que tu prends plus ou moins élevée, en fonction de ton sujet, mais, on va y revenir.

Une fois que c’est fait, que tu as ta vitesse, tu n’as rien d’autre à faire si ce n’est de choisir la sensibilité ISO adéquate.

Ce que tu dois savoir sur le choix de la sensibilité ISO, c’est que je ne peux pas te donner une sensibilité ISO universelle et adaptée à tout, tu dois faire ton choix toi-même. Tu as dans ton viseur une petite échelle avec un curseur qui clignote et là, il faut monter ou baisser ta sensibilité ISO jusqu’à ce que le curseur soit au centre quand tu appuies légèrement sur le déclencheur en visant ta zone à photographier. Quand tu es parvenu à mettre le curseur au centre de cette échelle, augmente la sensibilité ISO de trois crans pour te donner une certaine souplesse de travail. Si tu ne sais pas où trouver cette échelle où tu ne sais pas comment cela fonctionne, je ton courage à consulter la notice de ton appareil photo.

Et si malgré tout ça, le choix de la sensibilité ISO est un gros problème pour toi, et bien qu’à cela ne tienne, mets la sensibilité en mode automatique et laisse l’appareil photo se débrouiller, après tout c’est son problème.

Bon ben voilà, je crois qu’on a pas mal avancé non ? Ah si ! Il me reste la vitesse, laquelle prendre ? Alors, là aussi, ça va dépendre du dynamisme de ton sujet, mais il existe un moyen assez simple et efficace pour clore le débat.

En effet, si à des vitesses inférieures aux 1/500e de secondes tu as toujours des flous de bougés, montes directement au 1/1000e et je pense que tes images seront plus nettes et si jamais ça ne suffisait pas, c’est rare, mais ça peut arriver là c’est pareil, doubles la vitesse, monte au 1/2000e de seconde.

Tout ça, ça peut paraitre simple sur le papier bien entendu, mais ça doit être le fruit de plusieurs tests, c’est un travail que tu dois absolument fournir à plusieurs reprises pour bien comprendre les conséquences de tes réglages sur ta photo, car bien entendu vos réglages ne seront jamais les mêmes d’une situation à l’autre, car comme tout change, la lumière, les mouvements, la météo et bien, tes réglages changent aussi.

Mais bon, pas de panique, c’est ce qui fait le sel de cette pratique non ?

Alors bonne journée et bonnes photos

Stéphane

PS : Si tu connais des personnes de ton entourage que la photo intéresse, n’hésites pas à partager avec eux le contenu du site.

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Flou de mouvement, comment les éviter, 10.0 out of 10 based on 1 rating
New Graphic