En ce moment

Pas de polarisant pour vos photos le soir

Pas de polarisant pour vos photos de nuit

Pas de polarisant pour vos photos de nuit ! Avant-hier, Marc, un ami, me montrait quelques-unes de ses photos de paysages, des photos de coucher de soleil entre autres ou des photos de nuit et faites à main levée et il me demandait pourquoi sur ses photos de nuit, il y avait autant de grains, il n’était visiblement pas satisfait de la qualité finale. Pour ma part, je ne voyais rien de choquant dans le résultat final de ses photos de nuit, c’est vrai, qu’il y avait du grain, mais il fallait se coller sur la photo à 100 % pour le constater, mais malgré tout, je trouvais sa remarque justifiée, car, la sensibilité ISO utilisée était élevée selon moi.

Comme il a un boitier plein format de moins de deux ans, je me suis dit que ça ne pouvait pas venir de lui, car pour tous les modèles existants sur le marché, la qualité est au rendez-vous sauf bien sûr un problème électronique ou mécanique, mais je n’en étais pas encore rendu là dans mon analyse.

Après une brève discussion sur comment il faisait, comment il utilisait son matériel, quelles étaient ses procédures, je ne voyais rien de particulier, en tout cas, rien ne pouvant justifier cette baisse de qualité sur ses photos de nuit. Il n’utilisait pas de trépied, préférant les photos à main levée ce qui expliquait également la sensibilité élevée.

À la fin, je lui ai demandé de me montrer son appareil photo, ce qu’il s’empressa de faire comme nous étions chez lui.

Après avoir manipulé l’appareil photo sous toutes ses coutures une chose fit tilt dans mon esprit, il y avait un filtre polarisant sur l’objectif.

Je lui demandais si ce filtre était présent lors des photos de nuit qu’il m’avaient montrées, oui me répondit-il, ce filtre était présent en permanence sur son objectif.

Le problème venait d’être trouvé, je pense, un filtre polarisant retire au minimum un diaphragme de lumière (1 IL ou 1 EV), ce qui est très important, car, je lui expliquais que toutes ses photos de nuit faites à 1600 ISO auraient pu l’être à 800 ISO ou même à 400 ISO sans ce filtre.

Pas de polarisant pour vos photos de nuit

De plus, le filtre polarisant n’est pas très utile quand on fait des photos de coucher de soleil, car il assombrit déjà l’image de par sa teinte, mais en plus, si on veut faire jouer ses possibilités de réglage, on va également assombrir le ciel de façon conséquente ce qui nous obligera à augmenter la sensibilité ISO d’autant.

Pas de polarisant pour vos photos le soir

Ici, le polarisant risque de réduire les reflets du ciel dans l’eau et ce serait dommage…

L’assombrissement du réglage du filtre polarisant n’apporte rien à l’image, car ce qui se passe, c’est que nous passons d’un ciel bleu à un ciel très noir ce qui, esthétiquement parlant n’a que peu d’intérêt du moins, c’est mon avis. Je lui fis comprendre que si, malgré tout, il voulait quand même utiliser son filtre polarisant, ce qui était son droit, il devrait utiliser un trépied et un déclencheur souple pour garder une sensibilité la plus basse possible. Sachant qu’il n’aime pas trimbaler du matériel, ce n’est pas gagné… ;-))

Pour finir, en règle générale, il ne sert pas à grand-chose d’avoir un filtre polarisant quand on a le soleil de face, car le rapport-bénéfices inconvénients penchera du côté des inconvénients et visuellement il n’apportera rien l’image si ce n’est du grain…

Bonnes photos et belle journée

Stéphane

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Pas de polarisant pour vos photos de nuit, 9.5 out of 10 based on 2 ratings
New Graphic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.