En ce moment

Pourquoi et comment j'utilise un pied Manfrotto de 4,50 m

Pourquoi et comment j’utilise un pied Manfrotto de 4,50 m ?

Pourquoi et comment j’utilise un pied Manfrotto de 4,50 m ? Pour faire suite à mon article sur le déclencheur souple, j’ai eu pas mal de réactions auxquelles je ne m’attendais pas, c’est au sujet de mon utilisation d’un pied Manfrotto particulier.

J’ai eu plusieurs personnes qui m’ont questionné à ce sujet comme Gérard ou Denis par exemple qui voulaient en savoir plus à ce sujet.

Alors pour quelle raison j’utilise un pied Manfrotto qui monte à 4,50 m de haut et bien, comme vous devez vous en douter, c’est parce que j’ai besoin de prendre de la hauteur dans certains cas.

J’ai régulièrement des demandes pour des prises de vues d’architecture, d’urbanisme, d’industrie ou de paysages.

Pourquoi et comment j'utilise un pied Manfrotto de 4,50 m

Ici, le client voulait voir en plus de ses vignes, la rivière en bas de vallée et le pied m’a permis d’y arriver.

La problématique en milieu urbain, c’est la voiture. Et si je me cantonne à un angle de prise de vue à ma hauteur, tous mes premiers plans seront des voitures, c’est-à-dire que j’aurai toujours un alignement de véhicules qui m’empêchera de voir la base du bâtiment.

Pour éviter ça, j’ai fait l’acquisition d’un pied Manfrotto qui me permet de monter très haut et de passer au-dessus des voitures tout simplement.

Ce trépied me permet également de proposer des prestations de prise de vue en hauteur, sans drone. Je ne fais pas de prise de vue par drone, car c’est trop compliqué à faire, surtout en ville. Je sous-traite ça à d’autres professionnels qui ont toutes les autorisations, le matériel et le savoir-faire nécessaire.

Ce pied Manfrotto ne fait pas concurrence aux drones, mais propose une alternative intermédiaire abordable et facile à mettre en œuvre.

Comment utiliser ce pied

Si ce type de trépied vous intéresse, vous retrouverez ses coordonnées et son prix ici.

Ce qu’il faut savoir c’est que cepied Manfrottod n’est pas fait pour de la pose longue, car une fois l’appareil photo monté en hauteur, le boitier bouge de façon relativement importante et il faut être patient pour le stabiliser. Il faut savoir que par très grand vent on ne peut pas l’utiliser pour des raisons de sécurité à 4,5m. Dans une utilisation normale, la moindre brise ou courant d’air fera bouger l’appareil photo donc vous devrez prévoir une vitesse suffisamment rapide pour éviter les flous de bouger.

Quand l’appareil photo est monté à 4,50 m, je le pilote depuis une tablette ou mon téléphone grâce à CamRanger qui est un système Wifi qui permet de piloter l’appareil photo dans tous ses réglages et d’utiliser le live view du boitier. J’utilise également la tête motorisée du même fabricant, ce qui me permet d’affiner ma composition depuis le sol et ça sur une seule et même application.

Pour utiliser cette tête motorisée, il est impératif d’alléger l’appareil photo et de ne pas utiliser de grip comme ceux contenant les batteries.

J’utilise fréquemment ce pied Manfrotto pour de la photo de paysage dès que j’ai besoin d’avoir un angle différent ou qu’il faut prendre de la hauteur. Par exemple, je l’ai utilisé pour des prises de vue pour un vigneron, il m’a permis de bien mettre en avant les rangs de vignes dans le paysage, ce qui n’aurait pas été possible si j’étais resté à hauteur d’homme.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une très belle journée et de belles photos…

Stéphane

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Pourquoi et comment j'utilise un pied Manfrotto de 4,50 m ?, 10.0 out of 10 based on 1 rating
New Graphic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.