En ce moment

Voici l'histogramme que l'on a au dos d'un appareil photo Canon, j'ai rajouté des explications en rouge pour sa compréhension.

Comment lire l’histogramme d’une photo

La lecture de l’histogramme de votre photo est très utile, sa compréhension est primordiale pour savoir comment photographier correctement. Il arrive que la luminosité ambiante vous empêche la lecture correcte de votre image sur l’écran de votre appareil photo alors la lecture de l’histogramme est très utile pour connaître l’allure générale de votre photographie.

 

Qu’est ce qu’un histogramme photo ?

Un histogramme est un graphique qui vous donne l’allure de la lumière sur votre photographie, il vous donne rapidement la répartition, l’intensité et la quantité de lumière dans les hautes et basses lumières sur votre photographie.

Cet histogramme sera présent dans votre appareil photo, vous l’afficherez sur l’écran au dos de votre appareil photo numérique, il accompagnera une image si vous le faites apparaître en appuyant sur le touche « infos » ou « display » ou autre en fonction de la marque de votre appareil photo, à voir sur votre notice pour « comment faire apparaître un histogramme ».

Vous aurez aussi un histogramme sur vos logiciels de traitement et de développement d’images favoris comme photoshop éléments, Lightroom, Camera Raw, Aperture, Digital Photo Professional, The Gimp et bien d’autres…

 

Voici l'histogramme que l'on a au dos d'un appareil photo Canon, j'ai rajouté des explications en rouge pour sa compréhension.

Voici l’histogramme que l’on, a au dos d’un appareil photo Canon, j’ai rajouté des explications en rouge pour sa compréhension.

Comment lire un histogramme photo ?

L’histogramme est une échelle horizontale qui va du noir (basses lumières, sous-exposition) à gauche, au blanc (hautes lumières, surexposition) à droite. Le centre correspond au valeurs neutres de la lumière, ni claire, ni sombre.

Attention quand on a une courbe qui grimpe fort dans les parties sombres (à gauche) ou claires (à droite) car c’est ce qui caractérise une sous-exposition quand tout est à gauche, votre image est « bouchée », noire ou une surexposition quand tout est à droite, votre image est « cramée ».

Attention, si vous faites du JPG, il vaut mieux avoir une image légèrement sous-exposée, ce qui sera rattrapable en post traitement qu’une image surexposée qui ne sera pas récupérable car quand vous êtes blanc sur votre image cela veut dire qu’il n’y a plus d’infos sur votre image alors que quand c’est noir, il y a trop d’infos donc c’est récupérable, dans certaines limites évidement… 😉

 

Histogramme d’une image sous-exposée

Voici l'histogramme d'une image sous-exposée, tout de la courbe est à gauche.

Voici l’histogramme d’une image sous-exposée, presque toute la courbe est à gauche.

Solution : Prendre une vitesse d’obturation plus longue, prendre un diaphragme plus ouvert ou augmenter la sensibilité ISO

 

Histogramme d’une image « molle » sans contraste

Voici l'histogramme d'une image molle, sans contraste, toute la courbe est au centre.

Voici l’histogramme d’une image molle, sans contraste, toute la courbe est au centre.

Solution : Pour modifier le contraste d’une image, cela dépendra de l’intensité, de l’angle de la lumière, du sujet lui même…

 

Histogramme d’une image surexposée

Voici l'histogramme d'une image surexposée, trop claire, toute la courbe est à droite.

Voici l’histogramme d’une image surexposée, trop claire, presque toute la courbe est à droite.

Solution : Prendre une vitesse plus rapide, prendre un diaphragme plus fermé ou baisser la sensibilité ISO

 

A quoi sert un histogramme photo ?

L’histogramme sera là pour vous permettre de savoir si votre image est bien exposée, si elle n’est pas surexposée ou sous-exposée sur tout ou partie de l’image.

L’histogramme vous informera de l’allure générale de votre image, si elle n’est pas trop « molle » avec une courbe au centre de ‘l’histogramme par exemple.

Un bon histogramme pour votre image c’est une courbe qui a des hautes et des basses lumière ainsi que des parties neutres et on aura une image avec un bon contraste. L’histogramme vous informe mais ne vous dis pas ce que vous devez faire, vous restez maître de vos créations.

 

Faites ce que vous voulez

Vous n’êtes pas obligé de faire systématiquement des images avec un histogramme plein de gauche à droite, vous pouvez faire comme bon vous semble, il existe des styles photo comme le high key ou le low key où on ne s’occupera pas de l’histogramme et on surexposera volontairement l’image avec le hight key

Voici une image avec une ambiance volontairement surexposée, hight key

Voici une image avec une ambiance volontairement surexposée, hight key

et à l’inverse, le low key, on sous-exposera volontairement l’image pour arriver à ce que l’on souhaite.

Voici une image avec une ambiance volontairement sous-exposée, low key puis passée en N&B

Voici une image avec une ambiance volontairement sous-exposée, low key puis passée en N&B

Ce type d’images se prêtent assez bien au N&B.

Informez vous avec l’histogramme mais n’en soyez pas esclave, c’est vous le « patron » 😉

Si vous avez eu des expériences avec ce type de photographies, faites nous partager vos expériences en laissant un commentaire, partagez vos informations et astuces pour prolonger mon propos.

Merci à tous

Stéphane

 

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Comment lire l'histogramme d'une photo, 9.1 out of 10 based on 37 ratings
New Graphic

6 Responses

  1. info qui s’ajoute aux autres apprises précédemment et de surcroît très intéressante……..
    merci Stéphane

    GD Star Rating
    loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Améliorez immédiatement la qualité de vos photos de paysage…