En ce moment

4 explications pour des photos pas nettes

4 explications pour des photos pas nettes

4 explications pour des photos pas nettes, car c’est toujours et encore le même problème qui revient à la charge dans le courrier que je reçois régulièrement. C’est pour cela qu’aujourd’hui je voudrais aborder avec vous certains éléments qui mettent à mal la qualité de la netteté de nos photos.

4 explications pour des photos pas nettes

Sur une pose longue comme sur cette image, il y a risque de photo pas nette si l’on n’a pas été vigilant.

1- Attention à votre vitesse d’obturation !

Il ne se passe pas une semaine sans que je reçoive une image « ratée » d’un internaute me demandant pourquoi l’image est floue alors que s’ils avaient fait attention à ne pas avoir une vitesse trop lente, cela ne serait pas arrivé.

Quand on fait une photo de paysage par exemple, on est souvent en mode priorité diaphragme c’est-à-dire que l’on fait un choix de diaphragme pour avoir une bonne profondeur de champ et l’appareil photo lui, nous fournit une vitesse donnée pour avoir une bonne exposition.

Mais comme on est très souvent à 100 ISO, avec un diaphragme relativement fermé pour la profondeur de champ, la vitesse elle, risque d’être lente parfois.

Vous allez me dire que si je suis sur trépied ça ne sera pas le cas et bien pas tout à fait, car, sur une photo de paysage, s’il y a du vent, la nature ne reste pas immobile et si vous avez une vitesse lente, le mouvement des arbres, des herbes se fera sentir sur la photo en créant une sensation de flou sur l’image.

Pour éviter ce phénomène avec des photos pas nettes, adaptez votre vitesse à votre scène et à votre sujet.

Il faut faire attention, certains ont coutume de dire qu’il ne faut pas utiliser une vitesse d’obturation inférieure à 1 sur la distance focale de l’objectif utilisé c’est-à-dire, si vous utilisez un 50 mm, vous ne devrez pas descendre en dessous du 1/50e de seconde.

Il est évident que cette règle n’est pas une science exacte et pour qu’elle soit efficace, vous devez être très stables et immobiles au moment de la prise de vue pour éviter les photos pas nettes.

2- Un objectif de mauvaise qualité

Il arrive fréquemment lorsque l’on utilise des objectifs de qualité très moyenne que l’on ait des pertes sensibles de netteté sur l’image et que l’on ait des photos pas nettes.

D’ailleurs, on n’est pas obligé d’utiliser des objectifs premiers prix pour vivre ce type de difficultés, car, j’en ai fait moi-même l’expérience sur des objectifs dits « haut de gamme »…

En général, ce manque de netteté se verra dans la plupart du temps sur les bords de l’image et peut être plus présent dans les coins.

Seule solution malheureusement pour éviter ce type de soucis, investir dans du matériel de meilleure qualité ou bien alors, prendre son mal en patience…

3- les mouvements du photographe

Il m’est arrivé dernièrement d’avoir des photos qui manquaient de netteté et après plusieurs tentatives, j’ai compris que cela venait de mes déplacements autour du trépied lors du temps de pose de deux secondes, j’avais des photos pas nettes.

J’étais sur une plage de galets et dès que je bougeais, les galets faisaient bouger le trépied comme une réaction en chaine.

Lorsque l’on fait une pose plus ou moins longue pour notre photo, il faut faire attention de ne pas bouger soi-même. Ou alors il faut se tenir à distance et de déclencher avec du matériel adapté.

Autre chose qui peut occasionner des photos pas nettes et des flous de mouvement, c’est par exemple quand on fait de la pose longue sur du sable ou de la terre meuble.

En effet, le trépied avec le poids de l’appareil photo peut avoir tendance à s’enfoncer légèrement et tout doucement ce qui peut provoquer des images floues si on a un temps de pose long.

J’ai trouvé la parade à ce type de problème, je me suis fabriqué trois petites plaques carrées de 15 cm de côté en contreplaqué et je les glisse sous les pieds de mon trépied et le tour est joué.

Certains utilisent également de vieux CDs ou DVDs pour mettre sous les pieds du trépied et éviter les photos pas nettes.

4- Quand la météo s’en mêle

Par temps de brouillard, ou de forte humidité, l’appareil photo peut avoir certaines difficultés à faire la mise au point à cause des particules d’eau microscopique en suspension dans l’atmosphère.

On peut également avoir des problèmes de mise au point lorsque l’on est entre chien et loup, c’est-à-dire après le coucher du soleil ou avant son lever, car, la luminosité ne sera pas suffisamment importante pour que l’appareil puisse capter correctement la scène pour faire la mise au point.

Dans ce cas comme dans l’autre, on peut utiliser le liveview de l’appareil photo et zoomer pour faire la mise au point manuellement.

Bien souvent, quand on a du brouillard et que l’on peut faire la mise au point avec l’autofocus, la sensation de netteté ne sera pas flagrante sur la photo à cause du manque de détails et de l’atmosphère cotonneuse.

Dans ce cas, le problème ne sera pas technique, mais indépendant de la volonté du photographe et les photos manqueront naturellement de piqué.

Gardez un œil sur votre vitesse pour qu’elle ne soit pas trop lente, faites attention également à votre diaphragme pour qu’il ne soit pas trop court au niveau de la profondeur de champ, ne bougez pas trop autour de votre appareil et tout se passera bien…

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
4 explications pour des photos pas nettes, 10.0 out of 10 based on 3 ratings
New Graphic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.