En ce moment

Flou de bougé

5 raisons pour rater une photo

Louper une photo, voilà ce qui arrive parfois, plus ou moins fréquemment quand on débute ou quand on n’est pas assez vigilant sur les réglages de son matériel lors de la prise de vue. Se planter, c’est chose facile à faire parfois, vous me direz, « quand même, avec l’écran et l’histogramme » Ben si quand même !… 😉

Vitesse d’obturation trop lente

Le cas classique maintenant, la vitesse trop lente, faites très attention de garder toujours un œil sur votre temps de pose, ne descendez pas en dessous du 60e/sec, quand votre sujet est mobile. Si c’est du dur inerte, bâtiments, paysages… vous pouvez descendre en dessous si vous avez une stabilisation. Trop souvent source de déceptions, un flou de bougé peut mettre toute une séance par terre si vous ne faites pas attention à votre vitesse pour vous assurer un résultat à la hauteur de vos attentes.

 

Flou de bougé

Diaphragme trop ouvert

Pour ce cas précis, c’est surtout valable pour les possesseurs de boitiers plein format, ceux qui ont un APS-C, c’est moins fréquent, mais ça arrive quand même. Pour celles et ceux qui ont un bridge ou un compact, la taille du capteur fait qu’ils sont épargnés. Pour ceux qui ont un boitier hybride, vigilance pour ceux qui ont un hybride APS-C.

Quand vous avez une ambiance lumineuse trop sombre, souvent votre appareil vous donne un diaphragme à son maximum d’ouverture (petit chiffre) pour faire entrer le plus de lumière possible et donc la conséquence c’est que vous aurez une profondeur de champ très faible, une zone de netteté très petite. Et il suffit parfois que l’on bouge, que le sujet bouge aussi pour être flou, car en dehors de la zone de netteté. Pour parer à ce désagrément, fermer un peu votre diaphragme si possible, prendre un mode autofocus AI-SERVO ou AF-C si possible.

 

 

Mauvais mode autofocus

Là c’est un classique, pour moi aussi, il m’arrive de me faire piéger, oui ! oui ! Il est important de bien évaluer ce que l’on va faire ou ce que l’on fait pour avoir la bonne mise au point pour avoir un sujet bien net. Si votre mode autofocus n’est pas adapté, vous aurez un sujet avec une netteté tout le temps en arrière du sujet s’il se déplace vers vous et inversement. Si vous voulez avoir des images bien nettes, prévoyez en amont de bien paramétrer votre matériel, comme ça vous aurez des images réussies et le plaisir du travail bien fait… 🙂

 

Sensibilité ISO trop haute

Ce problème-là n’est pas source d’échec irrémédiable, mais il pourra rendre la qualité de vos images sujette à caution, surtout si vous faites de la photo en professionnel. Oublier d’adapter la sensibilité ISO est parfois source de soucis, mais vos images ne sont pas perdues, le noir et blanc peut vous permettre de recycler très honorablement vos photos.

L’exemple typique, faire des photos dans un intérieur très sombre et sortir rapidement dehors avec un beau temps et ne pas modifier la sensibilité et rester à 3200 ISO par exemple alors que 100 ISO suffiraient.

Là, une alerte doit se faire jour pour vous, c’est quand vous voyiez que vous avez une vitesse de 1/4000e/sec alors que c’est rarement le cas, ça doit impérativement vous mettre la puce à l’oreille…

 

Contre-jour

Mauvais mode de mesure de lumière

Moins flagrant, mais il arrive quand même dans certains cas de rater sa photo à cause d’un mauvais choix de mesure de lumière, avoir un mode de mesure spot et faire une photo d’un sujet clair dans un environnement normal, résultat, votre sujet bien blanc sera correcte, mais l’environnement sera complètement sous-exposé. Si ce n’est pas volontaire, comme en concert par exemple, soyez vigilants. Un personnage en contrejour d’une source lumineuse, avec un mode de mesure évaluatif ou multizone sera plus qu’une ombre chinoise, alors, là pour éviter ça, une mesure spot ou utilisez l’outil de correction d’exposition.

 

Et il y en a d’autres, des raisons de louper une photo, faites nous partager vos expériences sur ce sujet qui nous touche tous et toutes. Laissez un commentaire avec vos anecdotes… merci à tous !

Stéphane

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
5 raisons pour rater une photo, 9.2 out of 10 based on 21 ratings
New Graphic

10 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Améliorez immédiatement la qualité de vos photos de paysage…