En ce moment

Carte SDHC SanDisk 32 Go avec tous ses logos : classe10, UHS-1, 45 Mb/s

Les cartes mémoires SD photo, coeur du problème

La carte mémoire au format SD, voilà le sujet du jour, beaucoup d’entre vous m’ont demandé d’aborder rapidement ce sujet bien épineux, pour bien du monde apparemment. Dans ce cours photo en vidéo nous verrons quel format est le SD, les débits différents et la capacité.

 

 

Le format de la carte mémoire

On a sur les boitiers photos professionnels et semi-professionnels les cartes CF pour compact flash, ce format n’est plus aussi répandu qu’avant, il est utilisé sur les gros boitiers pour ses qualités supérieures à la carte SD pour secure digital.

Maintenant, il n’est pas rare de trouver des boitiers d’une certaine gamme avec deux emplacements de cartes, un pour une carte compact flash et un autre emplacement pour une carte SD, comme sur le CANON 5D mkIII.

Logement des cartes CF et SD sur le CANON EOS 5D mkIII

Logement des cartes CF et SD sur le CANON EOS 5D mkIII

La carte SD est plus petite, moins encombrante et facilement intégrable à un petit appareil numérique. Les performances de la carte SD sont moindres que la carte CF mais les avancées technologiques permettent aujourd’hui à la carte SD d’avoir des performance quasi aussi bonne que la CF.

 

On a différents formats de carte, le format SD qui va jusqu’à 2 Go, le SDHC qui va de 4 Go à 32 Go et enfin le SDXC qui lui va de 64 Go à 256 Go voir plus…

Il est primordial de vous assurer que votre boitier est compatible avec le format SDHC et SDXC car ce n’est pas vrai sur tout les appareils photo. Si votre appareil n’est pas récent et que vous achetez une carte SDHC, vous risquez d’avoir la carte non reconnue par l’appareil. Vérifiez sur votre notice avant d’acheter !!

 

Concernant la capacité de votre carte, ayez une capacité adapté à votre utilisation, inutile d’acheter une carte 32 Go si vous ne faites que 10 photos dans le mois et que vous videz votre carte qu’une fois l’an. Privilégiez des cartes de capacité moindre et videz les après chaque séance car si vous avez une grosse carte que vous ne videz que quand elle est pleine, si elle plante, vous perdez tout. Il existe des logiciels de récupération, vous avez ceux fournis avec les cartes SanDisk par exemple. Ayez au moins deux ou trois cartes de capacité moyenne au cas où…

Carte SDHC SanDisk 32 Go avec tous ses logos : classe10, UHS-1, 45 Mb/s

Carte SDHC SanDisk 32 Go avec tous ses logos : classe10, UHS-1, 45 Mb/s

Calculez vous même la capacité nécessaire à vos besoins :

Par exemple, si vous avez un reflex qui fait des fichiers jpg de 6 Mo, combien vous mettrez d’images dans une carte de 8 Go ?

6 Mo = 6000 o

8 Go = 8 000 000 o

8 000 000 divisé par 6000 = 1333 images environ

Autrement vous trouverez des tableaux sur le net.

 

La vitesse d’écriture de la carte SD

La vitesse minimale d’écriture s’exprime en classes, classe 2, 4, 6, 10, sur la carte c’est le chiffre dans un grand C.

Classe 2 = 2 Mb/s de vitesse minimale

Classe 4 = 4 Mb/s de vitesse minimale

Classe 6 = 6 Mb/s de vitesse minimale

classe 10 = 10 Mb/s de vitesse minimale

Ces classes sont faites plus pour la lecture des vidéos issues de la carte mais c’est une autre histoire…

Description des logos sur une carte SDHC et proportions avec une carte CF

Description des logos sur une carte SDHC et proportions avec une carte CF

Si votre appareil photo fait des images de 3 Mo en jpg, c’est 3 Mo qui seront écrits sur votre carte SD, ça représentera la vitesse minimale d’écriture nécessaire à votre carte pour faire face à cette tache. Donc classe 4 sera insuffisant et pour plus de sureté et si vous devez évoluer en achetant un appareil plus perfectionné avec des images plus lourdes dans le futur, prenez classe 6 par exemple.

Si votre appareil photo fait 5 images par seconde en mode rafale, 5x3Mo=15Mo de vitesse maximale d’écriture requise pour votre appareil photo.

D’une manière générale, prenez une classe 10 si vous avez un reflex récent même si parfois une classe 6 pourrait faire l’affaire mais « qui peut le plus peut le moins », classe 4 pour un compact ou un bridge.

Il existe aussi une norme nouvelle, UHS-1, le chiffre est dans un U au lieu du C, équivalent à la classe 10, je ne m’en occupe pas pour le moment, mais vérifiez quand même la validité de votre appareil au cas où…

 

A l’achat…

Avant d’acheter, essayez les cartes de vos proches pour voir la capacité, le débit ou n’hésitez pas à aller dans un magasin avec votre appareil et essayez les cartes en mode rafale et en vidéo pour être sûr de ne pas avoir de mauvaises surprises après. Evitez aussi d’acheter sur internet les cartes à deux francs de marques exotiques, vous ne ferez que très rarement une affaire, et vous risquez d’endommager votre appareil avec de la contrefaçon. Préférez les marques reconnues pour leur efficacité comme :

 

Ménagez vos cartes

Une carte SD, c’est facile d’utilisation, ménagez les quand même, évitez de la retirer de votre appareil sans avoir éteint celui-ci avant. Formatez votre carte depuis votre appareil photo et non de l’ordinateur lors de la première utilisation, protégez votre carte de l’humidité, de la poussière, des ondes électromagnétiques… Quand vous introduisez votre carte dans l’appareil, veillez à respecter le sens d’introduction, si ça force, n’insistez surtout pas !! sous peine d’endommager gravement votre appareil et votre carte, il n’y a qu’un seul sens, vérifiez bien ça.

Vous pouvez protéger les données contenues dans votre carte SD en la verrouillant à l’aide du bouton situé sur le côté gauche de la carte, votre carte sera verrouillée si le bouton est placé en position basse et à l’inverse, si vous mettez le bouton en position haute vous déverrouillez la carte. Il arrive que le bouton se mette en position verrouillée lors de la mise en place de la carte dans l’appareil photo, soyez vigilants.

Verrouillage de la carte SD à l'aide du bouton sur le côté gauche

Verrouillage de la carte SD à l’aide du bouton sur le côté gauche

Voilà le sujet des cartes arrive à sa fin, si vous avez des informations supplémentaires ou des trucs intéressants que je n’ai pas abordé, n’hésitez pas à compléter dans les commentaires, je compte sur vous pour nous faire partager vos impressions sur les cartes que vous utilisez, les modèles intéressants et celles à éviter. Inscrivez-vous au formulaire de la newsletter pour profiter des vidéos bonus sur l’éclairage pour des portraits de qualité professionnelle…

Stéphane
Si mon travail de photographe professionnel vous intéresse, n’hésitez pas à aller sur mon site en utilisant le lien.
GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Les cartes mémoires SD photo, coeur du problème, 8.3 out of 10 based on 32 ratings
New Graphic

22 Responses

  1. En effet Jean-Claude je n’ai pas parlé du petit clapet de verrouillage, je vais corriger ça rapidement, merci de votre vigilance et votre assiduité.
    Stéphane

    GD Star Rating
    loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.