En ce moment

Pare-soleil-Grand-Angle

3 astuces pour savoir quel objectif acheter

L’achat d’un objectif photo est un investissement important et je reçois énormément de mails à ce sujet alors naturellement l’idée m’est venue de vous faire une vidéo sur les questions à se poser et les choses à faire avant d’acheter l’optique tant convoitée pour que cet achat soit pleinement profitable à vos photos.

Un objectif pour quoi faire ?

Avant d’acheter un objectif, vous devez vous poser cette question, pour quoi faire, pour connaitre quel type d’optique sera adaptée à vos besoins réels.

Si vous voulez une optique polyvalente pour vous accompagner au quotidien, vous privilégierez le choix d’un zoom, comme le 18-135mm par exemple, cette focale, plein format sera pour un APS-C un 27-200mm environ, donc vous aurez un grand-angle avec 27mm pour du paysage ou des photos d’intérieurs et un beau télé de 200mm pour du détail, de la nature et en dessous du portrait.

Évitez de choisir un zoom avec une grande amplitude de focale (18-300mm), car vous y perdrez en luminosité, en rapidité d’autofocus et en qualité d’image. Le 18-200mm est juste juste pour moi, à vous de voir et de tester ça, vous-même en magasin.

 

La qualité de vos images dépendra de la qualité de votre objectif.

La qualité de vos images dépendra de la qualité de votre objectif.

 

C’est à titre indicatif, voici des focales avec des utilisations possibles, mais vous pourrez les utiliser pour d’autres pratiques, si vous voulez faire du portrait au 24mm, vous pouvez si vous le voulez, vous êtes libre…

Si vous faites du paysage ou des photos d’intérieurs, de l’architecture,  choisissez un grand-angle, de 16mm à 35mm environ

Si vous faites de l’architecture, photos de rue, personnages… le 50mm est assez indiqué

Si vous faites du portrait, de 80 à 200mm

Si vous faites de la photo de détails, d’animaux sauvages, des sujets éloignés, de 200mm, 300mm à plus…

Un bon téléobjectif vous donnera plus de facilité de travail.

Un bon téléobjectif vous donnera plus de facilité de travail.

Si vous faites de la macro, choisissez une optique dédiée à cette pratique, exemple « 100mm Macro« , ou utilisez des bagues allonge.

Vous pouvez faire des effets avec les ultras grand-angles comme les fisheyes, en dessous de 24mm, 8mm par exemple, ils déforment l’image de manière sphérique vu qu’ils ont un très large champ de vision.

Vous aurez aussi les optiques à décentrement, pour l’architecture, ils permettent de redresser les perspectives, ils sont assez chers.

Il existe d’autres types d’optiques, je vous en parlerai plus en détail dans un autre article.

achat-Objectif-3

Zoom ou focale fixe ?

L’avantage du zoom, c’est d’avoir plusieurs focales dans une seule optique, on paye cette polyvalence par une qualité d’image moindre, bien que ce ne soit plus très vrai aujourd’hui vu les progrès faits par les fabricants.

Nous aurons des dégradations de la qualité de l’image quand l’amplitude du zoom est importante, quand, aussi, on a un très grand-angle comme 17-40mm, à 17mm, la netteté est altérée sur les bords de l’image parfois, du vignettage peut apparaitre aussi…

Le zoom sera moins lumineux du fait que l’on devra mettre toute la mécanique du zoom qui réduira la possibilité d’ouverture de l’objectif, la stabilisation prendra aussi de la place s’il est stabilisé. Un zoom qui ouvrira à f2,8 sera bien plus cher qu’un qui ouvrira à f3,5.

Un objectif à focale fixe aura une grande ouverture de diaphragme, f1,2 à f2, une construction plus simple permet cela, il n’y a que la mise au point et parfois la stabilisation. Un objectif à focale fixe n’est pas polyvalent, vous ne ferez pas du paysage si vous avez un 100mm monté sur votre réflex et vous ne ferez pas de portrait si vous avez un 24mm sur votre boitier photo.

La polyvalence, limitée, se fera avec un 50mm sur un plein format, avec un APS-C choisissez un 35mm (x1,5=52mm environ)

Si vous voulez une optique dite « rapide », grande ouverture pour avoir la meilleure luminosité,la vitesse d’obturation la meilleure avec la sensibilité ISO la plus basse, avoir une excellente qualité d’image et que vous n’avez pas peur d’avoir plusieurs optiques, prenez une focale fixe…

Si vous voulez de la polyvalence plus que de la luminosité, n’avoir qu’une seule optique et une qualité d’image légèrement moins bonne, prenez un zoom.

achat-Objectif-4

Essayez l’objectif en magasin

Il est important pour vous ne ne pas acheter votre objectif sans l’avoir essayé, sans l’avoir eu en main. Acheter sur Internet n’est pas mal, mais acheter en magasin a aussi son intérêt, car vous pourrez échanger avec le vendeur, avoir son retour d’expérience et ses conseils ainsi que sa connaissance des produits dans le domaine et une prise en charge pour le SAV.

Allez dans le magasin avec votre boitier si c’est possible et testez l’objectif, en haute et basse lumière, visez une zone sombre pour voir comment réagit la mise au point, s’il est réactif ou au contraire à la peine, voyez toutes les focales si c’est un zoom, pour voir s’il est sujet aux franges colorées, s’il ne déforme pas trop, si le vignettage est là ou pas, si c’est bien net même sur les bords, s’il n’y a pas de vignettage… Voyez l’efficacité de la stabilisation en faisant des photos avec des vitesses assez lentes à la focale la plus longue. Si jamais vous ne pouvez venir avec votre boitier, prenez une carte SD et mettez-la dans le boitier de test, comme cela vous pourrez quand même voir foutes vos photos d’évaluation et vous faire une opinion avec les différents objectifs testés.

Testez en plusieurs, de la marque du boitier et des marques génériques (Sigma, Tamron…) parfois ce n’est pas l’optique de marque la meilleure en terme de rapport qualité/prix.

achat-Objectif-8

Voilà, dites-vous bien que la seule personne qui saura vous dire de quoi vous avez besoin, c’est vous-même, car il n’y a que vous pour bien connaitre ce que vous faites comme photographies. Grâce à cela, vous en déduirez, en vous posant les bonnes questions, ce qu’il vous faut précisément…

Pour ma part, j’utilise que des zooms, un 17-40mm f4, 24-70mm f2,8, 24-105mm f4, 70-200mm f2,8, 100-400mm f4.

J’ai acheté le 24-70mm quand mon 24-105 est tombé en panne car il me fallait impérativement une optique dans cette plage qui est la plus utilisée le temps de la réparation.

Cet article n’est pas exhaustif, il existe certainement d’autres questions, astuces et possibilités pour vous aider dans votre choix de matériel, alors, si vous avez des solutions à partager avec nous, elles seront les bienvenues.

La photo n’est pas une science figée, il n’existe pas de réglages ni de règles immuables, tous les cas de figure sont différents et c’est pourquoi nous devons rester humbles et accepter d’apprendre en permanence, et cela toute notre vie…

Merci à tous… 😉

 

Stéphane

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
3 astuces pour savoir quel objectif acheter, 8.5 out of 10 based on 51 ratings
New Graphic

16 Responses

  1. Pour ma part j’ai fait le choix d’un 10/18, d’un 18/135 en canon et j’envisage un 100/400 tamrom,

    GD Star Rating
    loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.