En ce moment

Mise au point recadrage, attention à la netteté

Mise au point recadrage, attention à la netteté

Mise au point recadrage, attention à la netteté. L’autre matin, j’ai reçu un mail de Cécile qui est une photographe débutante, mais qui pose déjà des questions pointues… Eh bien oui il en faut parfois !

La question de Cécile est simple, bien que…

« Je comprends mal l’utilisation de la méthode « mise au point recadrage ». Je fais d’abord la mise au point sur un sujet. En faisant pivoter la caméra pour effectuer le recadrage, ce sujet n’est plus sur le plan focal. En effet le plan focal parallèle au capteur suit le déplacement de la caméra, le sujet lui ne bouge pas. »

Je vous la fais courte, mais Cécile se demande si à un moment, on ne risque pas d’être flou avec ce genre de méthodes.

Et bien, je dirais qu’elle n’a pas tort, mais la plupart du temps le flou occasionné reste minime sauf bien sûr dans certains cas.

Mise au point recadrage

Si on prend par exemple une photo de paysage avec un personnage en premier plan.

On va faire la mise au point sur le personnage et recadrer pour le paysage comme sur le croquis qui est fourni dans l’article.

Mise au point recadrage, attention à la netteté

On peut voir qu’effectivement, le plan de netteté, une fois que nous avons recadré, n’est plus sur notre sujet, mais au vu de la prise de vue, cet écart ne se sentira pas au niveau de la netteté de la prise de vue.

En règle générale pour ce type de photos nous avons une focale relativement large, proche du grand-angle ce qui nous offre déjà naturellement une grande profondeur de champ et si en plus, on a anticipé le fait d’avoir un personnage en premier plan et que nous voulons une photo nette du Premier plan à l’arrière-plan, on a fermé le diaphragme en conséquence, non ?

Ce qui fait que malgré les défauts de la technique de mise au point recadrage, notre photo restera parfaitement nette.

Là où ça se corse, c’est quand nous faisons un portrait, du type de celui que l’on fera avec un 85 mm f/1,2 par exemple.

Je suis assez proche de mon sujet, et comme on peut le voir sur le croquis en bas, mon plan de netteté là aussi va bouger, mais beaucoup moins que dans l’exemple précédent.

Mise au point recadrage, attention à la netteté

Mais là, nous risquons réellement d’avoir un portrait avec un personnage qui n’a pas le regard parfaitement net.

Nous risquons des problèmes sous certaines conditions.

Nous avons une focale relativement longue et si pour avoir un fond très très flou nous sommes à pleine ouverture, notre profondeur de champ sera extrêmement courte et si en plus notre boitier est un plein format, ont réduit encore plus cette profondeur de champ et comme nous sommes à proximité du sujet, nous augmentons cette réduction de profondeur de champ également.

Vous voyez qu’avec ce cas-là, nous avons réuni toutes les conditions pour avoir une zone de netteté très petite, ce qui fait qu’avec la mise au point recadrage, il y a des chances pour que notre portrait ne soit pas parfaitement net.

Pour ma part, j’ai déjà testé cet exemple lorsque j’ai tourné mes formations sur la photo de portrait au flash et en lumière naturelle, car la plupart des photos dans ces deux formations ont été faites avec le 85 mm f/1,2 de chez CANON.

Dès que j’ai constaté que j’avais un problème de netteté, la solution a été de déplacer le collimateur sur l’œil du modèle et depuis, je ne pratique que comme ça et je ne fais plus de mise au point recadrage.

Si vous êtes adeptes de cette technique, pas de panique, car, je l’ai moi-même pratiqué pendant de nombreuses années et sans grand problème si on est conscient des risques.

La technique du déplacement de collimateur est bien si vous en avez suffisamment et s’ils sont assez réactifs.

En effet, cette technique reste parfois perfectible dans certaines conditions comme les contrejours ou quand on manque de lumière, car si l’on utilise un collimateur sur les bords, ils sont moins réactifs et ça peut parfois mettre du temps pour faire la netteté si les conditions sont difficiles.

Voilà pour aujourd’hui, je vous laisse retourner à vos activités, belle journée et bonnes photos…

Stéphane

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Mise au point recadrage, attention à la netteté, 8.0 out of 10 based on 5 ratings
New Graphic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Améliorez immédiatement la qualité de vos photos de paysage…