En ce moment

Comment faire des photos d’oiseaux et de nature

Comment faire des photos d’oiseaux et de nature

Photographier les oiseaux ou la nature en général est parfois compliqués à faire, il faut que plusieurs paramètres soient réunis et ce n’est pas souvent le cas. On peut forcer les choses pour réussir ses sorties en respectant certaines règles que je vais vous donner dans cet article formation photo en vidéo. Cette séance photo nature a été faite pour vous montrer comment faire de la photo ornithologique, simplement, tout en ayant le souci de préserver la tranquillité des animaux.

Préparer sa séance

Avant toute séance photo digne de ce nom, surtout si on a l’ambition de prendre des animaux en photo dans leur environnement naturel, on a un minimum de préparation à avoir, trouver des réponses à certaines questions.

Quel oiseau voulez-vous photographier ? Pourquoi ?

Avocette dans les marais salants

Avocette dans les marais salants

Pour moi, le plus simple a été de faire travailler ma mémoire, car j’ai travaillé pour des sauniers et j’avais remarqué qu’il y avait beaucoup d’oiseaux dans leur marais, des avocettes en particulier. Comme je trouve cet oiseau très esthétique avec son bec très fin et recourbé.

Mai et juin sont les bonnes périodes pour les approcher dans les marais salants, car elles sont nombreuses pour les nidifications. Une fois l’accord des sauniers obtenu, y’a plus qu’à… ;)

Nid d'avocettes avec ses œufs

Nid d’avocettes avec ses œufs

 

Quel matériel photo ?

Pour faire des photographies d’oiseaux, j’ai une optique qui est assez bonne en terme de rapport qualité/prix, c’est le 100-400mm f4 L de CANON, le piqué est correct, ce n’est pas le 70-200mm f2,8 L CANON, mais c’est largement suffisant.

Mon boitier sera le CANON 5D mark III, je souhaite profiter de son autofocus performant pour suivre les avocettes en vol donc je n’utiliserai pas de doubleur de focale.

Sachant que si vous avez un boitier avec un capteur APS-C, vous aurez à multiplier la focale du 100-400mm par 1,6 ce qui vous fera un 160-640mm, pour plus d’information, allez consulter l’article que j’ai consacré à ce sujet, « Formats APSC & Full Frame attention aux focales« .

 

avocette dans les marais

avocette dans les marais

Quels réglages photo ?

Le mode de prise de vue sera la priorité vitesse, car j’ai un sujet assez vif et craintif donc il me faut une vitesse d’obturation rapide pour figer mes avocettes. Priorité vitesse veut dire que je choisis moi-même ma vitesse et l’appareil me donne un diaphragme adapté pour avoir une bonne exposition en fonction aussi de la sensibilité ISO que j’aurai déterminée.

Avocette en vol

Avocette en vol

Là, la maitrise du temps de pose est primordiale, une photo avec une vitesse trop lente et c’est la photo avec le sujet floue, car il a bougé pendant la pose.

Il fait beau temps, je vais prendre 400 ISO, car je veux une vitesse d’obturation de 800e/sec ou 1000e/sec.

Je ne me soucierais pas de la profondeur de champ, elle sera très courte, car j’utilise un gros téléobjectif et plus la focale est longue et plus la profondeur de champ est courte.

Avec une sensibilité de 400 ISO avec beau temps, le diaphragme, pour des photos d’avocettes au sol, est de f11 et dans le ciel, f22, ce qui est bien avec une vitesse de 1/800e/sec.

La mise au point doit être adaptée à un sujet en mouvement donc j’ai choisi le réglage de l’autofocus sur AI-SERVO, car j’ai un CANON et ceux qui ont un NIKON, ce sera AF-C.

Le mode de mesure de lumière est, mesure sélective pour CANON et pondérée centrale pour NIKON, mais quand on décentre le sujet c’est pas évident alors souvent le mode de mesure évaluative ou multizone sera efficace tout autant.

 

Couple d'avocettes

Couple d’avocettes

Quelle approche ?

Pour cette séance photo, c’est à la bonne franquette, pas de « chichis », je suis venu les mains dans les poches, pas d’affut camouflé, de filet et autres accessoires spécialement dédiés à la photographie ornithologique ou animalière. Je ne suis pas un professionnel de cette discipline, au combien difficile. Je vais faire une approche à découvert des oiseaux, en gardant une distance de sécurité, que je ne fixerais pas moi-même, ce sont les oiseaux qui la fixent naturellement, c’est-à-dire qu’à découvert, en dessous d’une certaine distance, ils s’envolent, à moi de repérer cette distance et de la respecter si je ne veux pas voir tous les oiseaux partir.

Pour les nids, il faut faire attention où l’on met les pieds, car l’avocette niche au sol. Les sauniers qui évoluent dans le marais au quotidien ont pris la bonne habitude de planter un piquet là où il y a un nid, ce qui évite des drames.

 

Avocette élégante

Avocettes élégantes

Si vous avez des anecdotes, des expériences sur de la photo animalière, faites nous partager ces moments photographiques en laissant un commentaire pour que tout le monde puisse en profiter.

Un grand merci à Domitille et Sylvain, les sauniers du Marais de la Pétillière sans qui je n’aurai pas pu faire cette vidéo et ces photos d’avocettes, pour les remercier, allez leur laisser un like sur leur page Facebook et si vous ne savez pas où acheter du sel où aller en vacances, la région de Vendée où ils sont est merveilleuse.

Merci à tous pour votre présence toujours plus nombreuse de semaines en semaines, n’oubliez surtout pas de vous inscrire à la newsletter pour pouvoir profiter de mes conseils exclusifs dans des bonus vidéos, vous y verrez comment réussir des portraits de qualité professionnelle au flash et en lumière naturelle.

 

À très bientôt

Stéphane

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Comment faire des photos d'oiseaux et de nature, 9.5 out of 10 based on 21 ratings
New Graphic